Menu

Martine (livre & histoire pour enfant connu dans le monde).

GOOGLE ADSENSE


GOOGLE ADSENSE

Martine (livre & histoire pour enfant connu dans le monde).

Marcel Marlier, né à Herseaux (Mouscron) le 18 novembre 1930 et mort à Tournai le 18 janvier 20111, est un illustrateur belge, surtout connu pour avoir créé, avec Gilbert Delahaye, auteur des textes, et illustré, la série de livres pour enfants mettant en scène le personnage de Martine.

En 1954, alors que naissent les premières séries destinées à la littérature de jeunesse, les éditions Casterman demandent à deux de leurs collaborateurs, Gilbert Delahaye, auteur et typographe, et Marcel Marlier, illustrateur, de créer une héroïne féminine pour les cinq à huit ans. Martine est née en plein baby-boom. Les enfants adhèrent massivement au nouveau concept de série qui leur permet de s’identifier à leurs héros et de les retrouver dans leur quotidien.

Le premier tome, Martine à la ferme, est le reflet de la société des années 1950. Martine, petite citadine indépendante, se rend pour le week-end à la campagne où elle s’amuse avec tous les animaux de la ferme. Marcel Marlier et Gilbert Delahaye se font les témoins de leur temps. La révolution agraire n’en est qu’à ses prémices. Si la population abandonne massivement les campagnes, elle tient à garder un contact avec ses racines rurales, quitte à les idéaliser. Dans les tomes suivants, Martine se rend au cirque, à la foire, à l’école, à la montagne… Dix ans après la fin de la guerre, la société retrouve le goût de vivre. Elle entend gâter ses enfants qui apprennent la vie en commun à travers diverses expériences.

Si l’on ressent le souhait de Marcel Marlier de reproduire la réalité, son dessin reste encore stylisé pour les personnages secondaires et les décors. Ainsi, dans Martine à la montagne, l’influence de Walt Disney est palpable, comme en témoignent ses animaux humanisés. De même l’empreinte de son premier maître, Albert Mercier, se ressent dans le choix et l’application des couleurs.

Durant toutes ces années, Marcel Marlier utilise exclusivement la gouache qui permet les retouches. Il atteint une parfaite maîtrise des fondus et dégradés par dissolution. Dès 1959, il recourt à la technique du pinceau ouvert pour donner plus de matière, comme on peut le constater dans le rendu de la neige de Martine à la montagne. À cette époque, le texte est nettement séparé de l’image, même si le cadre des dessins est parfois plus libre que le traditionnel rectangle.

Posted by musette thierry on 2014-12-16 12:58:58

GOOGLE ADSENSE


memes de disney

Tagged: , aventure , Martine , Marlier , Tournai , Musette , Thierry , nikon , 5200 , photo , livre , monument , dessin , mouscron

Categories:   disney memes

Comments